Manga à ta B.U

Un projet pour les Étudiants

En 2021, le marché de la bande dessinée représente 85 millions d’exemplaires vendus et est en augmentation de 60% par rapport à l’année 2020.
La BD Japonaise ou plus communément le Manga représente plus de la moitié des ventes sur le marché de la BD (55%) puis viens la BD jeunesse (21%), la BD de genre (20%) et les comics (4%). En France, ce sont 47 millions de mangas qui ont été achetés, deux fois plus que l’année précédente avec un chiffre d’affaires de 353 millions d’euros.
Contrairement à ce qu’on penser, la crise sanitaire a eu un effet bénéfique pour permettre à beaucoup de gens de connaitre le phénomène des Mangas et a favorisé sa lecture.
La déclinaison des Mangas en Animes sur Netflix ou les plateformes spécialisées en Animation comme ADN, Wakanim ou Crunchyroll ont apporté une visibilité nouvelle et de nouveaux lecteurs.
Ce phénomène s’est accrue grâce à la prouesse technique des Mangakas qui ne cessent de faire déborder leur imagination en proposant des Mangas pour tous les goûts.


Il faut savoir que c’est la France qui achète le plus de Mangas en dehors du Japon, la France suit les tendances du Japon avec les classiques et les Best Sellers tels que Naruto, Demon Slayer, One Piece, l’Attaque des Titans. C’est pourquoi, les membres de l’Association Manga Paradise se sont penchés là-dessus pour permettre aux étudiants d’Université Nice Côte d’Azur de découvrir le phénomène de la Pop Culture au sein de leur campus et notamment dans leurs B.U. Nous vous présentons donc notre projet Universitaire que nous souhaitons mettre à Université Nice Côte d’Azur à savoir Manga à ta BU

Le but de ce projet est de mettre à disposition dans les campus d’UCA des Mangas qui ont un lien avec les formations initiales des campus en question.
Ce qui fait la force du Manga en France, c’est tout d’abord le nombre de maisons d’édition différentes, de genres et de thèmes différents.
Toutes les tranches d’âge sont visées par le Manga grâce à des dizaines de licences qui concernent tout le monde. Le but n’est pas de mettre à disposition les séries les plus longues et les plus connues tels que les 100 tomes de One Piece, mais de faire découvrir des pépites et des séries que les gens ne connaissent le moins souvent. La tendance est aux couleurs de la France avec de plus en plus de Mangas français qui voient le jour, c’est pourquoi nous devrons encourager la création de Mangaka français en les rendant accessibles dans les bibliothèques Universitaires.
Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons sélectionné des Mangas scientifiques traitant de l’espace, de la biologie, de la médecine afin de pouvoir répondre à la demande du campus de Valrose et de Pasteur.


Ce projet vient compléter l’appel de projet mis en place par l’Université à savoir une enveloppe de 300 000 euros de contribution de vie étudiante et de campus pour le financement de projets qui entraîneraient des conséquences bénéfiques pour les étudiants.
Ce dispositif qui va être mis en place par l’Université est très ouvert et se porte sur pleins de domaines tels que l’accueil des étudiants, l’art et la culture, le sport, la santé et le développement durable.
Pour nous soutenir, nous avons pensé à faire appel au soutien de la direction de la culture de l’Université à savoir UArts, pour pouvoir redonner goût et à la découverte de Mangas aux étudiants.


Lors de la FACE’TIVAL, l’objectif était de partager aux étudiants l’ensemble des projets de l’Association mais aussi de rassembler une communauté étudiante passionné par la culture Japonaise. Ainsi, nous avons rassemblé notre sélection de 32 Mangas que nous avons laissée en libre consultation aux étudiants curieux et à ceux qui souhaitaient en découvrir de nouveaux. L’objectif de cette après-midi c’était de permettre aux étudiants de faire un choix et d’élire une liste de 5 Mangas qu’ils souhaitaient retrouver prochainement dans leurs BU.

Le but de ce projet est de mettre à disposition dans les campus d’UCA des Mangas qui ont un lien avec les formations initiales des campus en question.
Ce qui fait la force du Manga en France, c’est tout d’abord le nombre de maisons d’édition différentes, de genres et de thèmes différents.
Toutes les tranches d’âge sont visées par le Manga grâce à des dizaines de licences qui concernent tout le monde. Le but n’est pas de mettre à disposition les séries les plus longues et les plus connues tels que les 100 tomes de One Piece, mais de faire découvrir des pépites et des séries que les gens ne connaissent le moins souvent. La tendance est aux couleurs de la France avec de plus en plus de Mangas français qui voient le jour, c’est pourquoi nous devrons encourager la création de Mangaka français en les rendant accessibles dans les bibliothèques Universitaires.
Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons sélectionné des Mangas scientifiques traitant de l’espace, de la biologie, de la médecine afin de pouvoir répondre à la demande du campus de Valrose et de Pasteur

Lors du Face'Tival et du Play Azur Festival, nous avons rencontré les étudiants afin de faire une sélection des Mangas qu'on pourrait mettre dans leurs bibliothèques universitaires. Les avis des étudiants ont été recueillis pendant ces évènements afin qu'on puisse avoir une idée de ce qui est attendu par campus universitaire.
Ainsi, ils pourront avoir accès à un espace totalement dédié à la culture Japonaise à savoir une étagère composée de Mangas accompagnés de figurines afin de pouvoir faire découvrir des nouvelles séries et initier les étudiants à la Pop Culture.

D673B691-186D-4DB0-ACE6-086621655803_1_105_c.jpeg
IMG_0311.jpeg
Copy of Genres.png
Copy of Genres(1).png
Copy of Genres(2).png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Donnez-nous une noteJe ne suis pas fanPas superBienParfaitJe l'adoreDonnez-nous une note
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Titre Gras